www.osteopatheprovence.fr
SERGE BOISSONNET
Ostéopathe Aubagne
Accueil > Ostéopathie, santé & bien-être > Physique > Ostéopathie structurelle

Ostéopathie structurelle

L'ostéopathie regroupe de nombreuses techniques et au vue de la diversité des pratiques proposées, on peut avoir peine à y trouver une unité. Pourtant, depuis ses balbutiements, il y a plus de 100 ans, l'ostéopathie a montré son efficacité et s'est progressivement révélée comme un partenaire essentiel dans l'arsenal thérapeutique.

Issue d'une démarche intuitive, l'ostéopathie, dans sa diversité, a souvent couru après des justifications plus ou moins scientifiques voire parfois quelque peu ésotériques. Mais les explications les plus excentriques n'enlèvent rien à la réelle et parfois spectaculaire efficacité de beaucoup de praticiens. Beaucoup ont connu des guérisons inattendues auprès de rebouteux dont les connaissances anatomiques étaient plus qu'approximatives et les théories pleines de croyances et de superstitions. Nos sciences ont parfois tendance à nier les faits qu'elles n'ont pas les moyens d'expliquer.

Mais, même si l'intuition et la sensibilité restent des qualités essentielles pour une pratique de thérapie manuelle, il me semble important de rechercher une cohérence entre sa compréhension des choses et sa pratique.

Ceci étant dit, plusieurs courants semblent s'opposer justement sur leurs points de vue. Cracking ou pas cracking, remise en place ou technique fonctionnelle, MRP ou mécanique pure? Mais revenons au problème posé.

 

De quoi s'agit-il?

De retrouver la capacité d'autoguérison, l'homéostasie de l'individu, c'est à dire récupérer son potentiel maximum en terme de mobilité. En effet, c'est la mobilité au sens très large (entendons par là flexibilité, élasticité, souplesse, fluidité des tissus, circulations sanguine, lymphatique, énergétique et éventuellement ouverture d'esprit...) qui permet de s'adapter et de réguler la santé (cf généralités sur la mobilité). Or la mobilité tissulaire est directement liée à sa qualité structurelle (cf généralités sur les tissus).

Agir au cœur des tissus sur leur structure et leur qualité, tel est l'objectif. Il n'est pas du tout question de remettre en place quoi que ce soi. La vision très mécaniste du corps humain avec des structures juxtaposées qui pourraient éventuellement se déplacer est obsolète. Rien ne se déplace, ou alors, ce n'est pas de notre ressort. En fait, la lésion tissulaire, par le frein qu'elle oppose au mouvement physiologique, modifie l'axe du mouvement, créant un « faux axe » donnant cette impression de « faux mouvement ». C'est l'axe qui est « déplacé », pas la structure. En libérant la lésion, on supprime le « faux axe », rétablissant la fonction normale.

Par l'intermédiaire des leviers osseux, qui sont ici les outils de « pénétration tissulaire », les manœuvres structurelles directes agissent directement au sein de la lésion (modification de l'état tissulaire) par un effet essentiellement réflexe et très peu mécanique. Le craquement éventuel signe un baillement articulaire qui accompagne et exprime la liberté du segment dans un secteur donné. La libération d'une zone lésionnelle peut nécessiter non seulement des manœuvres dans plusieurs secteurs mais aussi, dans des cas très fibrosés, de répéter ces manœuvres.

 

En comprenant que les lésions tissulaires provoquent progressivement et à bas bruit, par le jeu des compensations, des chaînes lésionnelles dont les effets nocifs ne se révèlent qu'à distance, il serait logique de considérer ces techniques comme une médecine préventive cherchant à débusquer les « germes » des décompensations futures. Malheureusement, nous intervenons principalement de façon curative, quand les causes ont largement dégénéré et il est alors illusoire de prétendre guérir réellement toutes ces causes en une séance. Il est cependant nécessaire de traiter les lésions en profondeur et de ne pas se contenter de favoriser les compensations, permettant l'aggravation progressive du processus et l'irréversibilité de certaines lésions.


Ma pratique a beaucoup évolué et évolue toujours au fil des années, de l'expérience acquise et des formations. N'hésitez pas à me contacter pour une question quelconque.

Contactez-nous